siluva.lt










400 m. Jubiliejus



 
Français

Šiluva est bien connu des le début du XVI s., lorsque la fête de la naissance de la Ste. Vierge Marie (8 septembre) est devenue une semaine entière de célébration du "Pardon" (il s'agit de quelques choses de semblable aux "Pardons bretons"). Au milieu du XVI s. le calvinisme a règne dans les environs de Šiluva, l'église catholique a été détruite et le culte marial s'est perdu.

Pour autant que l'on sache, c'est à Šiluva qu’a eu lieu la plus ancienne apparition de la Vierge Marie en Europe, de plus c'est ici que pour la première fois dans l'histoire du christianisme Marie est apparue parlant avec des personnes d'une autre religion, celle de Calvin. Après l'apparition de Šiluva la Foi catholique a ressurgit avec un plus grand respect du culte marial.

Des le début du XVII s. le culte de la Mère de Dieu a été renforcé par un tableau miraculeux de la Vierge à l'Enfant. En 1786 avec l'autorisation du pape Pius VI la Vierge de ce tableau a été couronnée.

Du temps soviétique, l'état empêchait de différentes manières les chrétiens de participer aux fêtes du "Pardon", entre autre en les persecutants, mais il ne pouvait arrêter les nombreux pèlerins.

C'est à Šiluva que le 8 septembre 1991 le cardinal Vincentas Sladkevičius a consacré la Lituanie à la Vierge Marie.

Le 7 septembre 1993 le pape Jean-Paul II s'est rendu à Šiluva et y a prié pour les familles de Lituanie.

Aujourd'hui au début de septembre et durant plus d'une semaine le "Pardon" de Šiluva est un des plus importants évènement de la vie religieuse de Lituanie.